Multiplication

L’hellébore peut être multiplié par semis et par division. En divisant un plant, on obtient des plantes totalement identiques, alors que par semis, il peut y avoir des différences importantes entre les plantules et la plante mère.

Semis

Les roses de Noël et les roses de Carême peuvent être multipliées par semis. Les roses de neige sont stériles, ils ne forment donc pas de graines. Le développement de la plante, du semis à la première fleur, dure environ trois ans chez les roses de Noël et les roses de Carême.


Hellébore de trois ans en mai

Division

Seules les plantes acaules peuvent être divisées. Les hellébores pourvus d’une tige (caulescents) ne peuvent pas être divisés. Chez l’hellébore, la multiplication par division s’effectue au début du printemps ou en automne. Avant de déterrer la plante avec une bêche ou une fourche, attacher ensemble les feuilles avec un lien afin d’éviter de les abîmer inutilement. Puis déterrer la plante avec le plus de motte et de racines possibles.

Pour la division elle-même, selon la taille de la motte racinaire, la méthode avec deux fourches-bêches s’est avérée efficace. Pour ce faire, appuyer une fourche-bêche au centre de la motte de racines de la plante. Avec l’autre fourche-bêche placée juste derrière la première, on peut alors diviser la motte (également appelée rhizome) en écartant avec précaution les deux fourches. Si la plante n’est pas très grande, pour pouvoir opérer comme décrit ci-dessus, on peut diviser le rhizome soigneusement à l'aide d'un couteau.

Les différentes parties doivent être aussitôt replantées pour éviter leur desséchement. En outre, toutes les feuilles endommagées par la division de la plante doivent être complètement éliminées, afin que des maladies ou des ravageurs ne puissent s’y installer.