Entretien

Dans la période qui suit la plantation, veiller à apporter un arrosage suffisant. Même les plantes en bacs ne doivent jamais dessécher et il faut éviter l’humidité stagnante.

Si l’on plante des roses de Noël et des hybrides d’hellébore dans des coupes, des bacs et des caisses, les récipients doivent avoir une paroi épaisse afin d’éviter qu’ils ne subissent rapidement l’action du gel. Les récipients eux -mêmes doivent être résistants au gel.

Généralement il est inutile de nettoyer les plantes, car en se fanant, les fleurs deviennent roses ou vert pâle, ce qui prolonge encore la floraison hivernale.

Pour les roses de Carême, il est recommandé de retirer les feuilles avant la floraison en décembre et janvier (quand le bourgeon aura atteint env. 10 cm de haut). 

Les roses de Noël, les roses de neige et les roses de Carême se développent et s’épanouissent au même emplacement sans nécessiter beaucoup d’entretien. Les hellébores n’aiment pas d’être déplacés, le sol ne doit pas non plus être bêché. Les feuilles tombées des arbres alentours peuvent rester sur le sol et servent de paillis en hiver. Cela protège les organismes vivants dans le sol, on peut aussi recouvrir le sol d’un paillis d’écorces. Comme fumure organique, on peut utiliser de la corne broyée et du compost. Les vieilles feuilles brunies d’hellébores devraient être éliminées.

Après la floraison, retirer les capsules avant qu’ils ne s’ouvrent, car les plantes descendantes ne sont généralement pas très florifères et ils peuvent évincer la plante d’origine. 

Récemment plantées (en novembre) : HGC® Jubelio®