Helleborus purpurascens

Helleborus purpurascens, Waldstein & Kitaibel (1802)


Hellébore pourpre

Helleborus purpurascens est une espèce d’hellébore qui reste petite. Elle pousse à l’état sauvage dans le nord-ouest de la Roumanie, en Hongrie orientale, en Ukraine occidentale, en Slovénie orientale et au sud-est de la Pologne. Helleborus purpurascens est une plante très forestière qui s’épanouit dans les forêts clairsemées, aux lisières des forêts, elle préfère les sols calcaires et pousse jusqu’à 650 m d’altitude.

Malgré ses feuilles épaisses et coriaces de couleur vert sombre dont la face inférieure peut paraître pourpre, le feuillage de cette espèce acaule n’est pas persistant. Les nouvelles feuilles se développent en début d’hiver, leur face inférieure est duveteuse, mais seulement au niveau des nervures saillantes. Les feuilles sont composées de cinq segments principaux, qui sont subdivisés à nouveau en trois à six sous-segments. Les différentes folioles sont de forme elliptique et elles sont dentées. 

Avant les feuilles, il se forme des inflorescences sombres et charnues portant généralement trois à quatre fleurs. Les fleurs, de cinq à sept centimètres, s’ouvrent dès que les inflorescences sont sorties du sol. À l’état sauvage Helleborus purpurascens fleurit entre mars et avril, et en culture, dès janvier jusqu’en mars. La couleur des fleurs de cette espèce d’hellébore est très variable. Les fleurs en forme de coupe, de couleur violet pourpre ou rouge pourpré, sont typiques de cette espèce. Certaines plantes sont néanmoins d’un pourpre délicat à l’extérieur et de couleur plus pâle à l’intérieur, alors que d’autres sont vertes à l’intérieur. On en a même découvert avec des nuances de bleu-gris à brun. 

La taille des plantes à maturité est de 15 à 30 cm.